L'ÉTOILE FLAMBOYANTE de la KREDENN GELTIEK

Archégètes

En 1936, en des temps où la Fraternité des Druides, Bardes et Ovates de Bretagne (dite « Gorsedd ») sacrifiait par trop au respect à accorder à l'Église catholique, et à l'« establishment », quelques druidisants païens décidèrent de créer leur propre organisation : la Breuriez Spered Adnevezi (« Fraternité de l'Esprit du Renouveau »), et son moyen d'expression, le bulletin Kad (« Combat »).

Archégètes

Ils déclaraient dans leurs manifeste :

« Ne pouvoir concevoir aucune liaison, aucun accord possible entre eux et l'Église catholique, figée dans sa croyance en un Dieu-homme inexplicable rédempteur d'une faute inexplicable. Il n'y a pas de commune mesure entre le christianisme romain, tout farci de définitions abstruses, d'affirmations incontrôlables, de miracles puérils, et notre néo-druidisme, où nul dogme imposé n'entrave le libre examen, ou nul Merveilleux enfantin ne s'oppose à la Raison, où se réconcilient, en ce qu'ils ont de plus élevé, le sentiment religieux et le nécessaire rationalisme. Être catholique en Bretagne, c'est plus qu'une paresse, c'est une régression! »

Archégètes

Les trois piliers

de ce qui va constituer bientôt la Kredenn Geltiek (en abrégé K:G:) sont :

  • Morvan Marchal
  • Francis Bayer du Kern
  • Raffig Tullou (rédacteur du Manifeste)