LITUS BRIGANTIAS ETIC AMBIUOLCI 3839

Lid Gouel Brient (Brec’hed) hag Emwalc'h
Rituel de Brigantia "la Très-Elevée"et d’Ambiuolcios "Lustration générale"

Uisse Uidne Lugeue, Malami Tu !

HEZ 'ZO ? Hezh a zo !

Ecoutez, fidèles, la Leçon du Ciel.

La veille de la Fête de Brigantia, des groupes de garçons et de filles vont de maison en maison avec une poupée, brigantica, pour annoncer le retour de Brigantia chez les siens. Chaque épouse de fermier fait un gâteau spécial, la bière est versée, les voisins viennent, et tout le monde passe une soirée de fête. On baratte du beurre frais, qui fait toujours partie du repas. Les fermiers les plus riches font des présents de beurre aux voisins les plus pauvres, et leur offrent aussi de la viande grillée, pour célébrer le retour de la généreuse déesse.

À cette époque de l'année, on dit que Brigantia elle-même parcourt la contrée avec sa vache blanche, bénissant les gens et les animaux de la ferme. Les femmes mettent un bout d'étoffe dehors, la veille de la célébration de Brigantia. Elles pensent que pendant la nuit la déesse passe et touche l'étoffe, l'imprégnant de propriétés curatives. Cette étoffe devient alors magiquement le Brattos Brigantias, "manteau de Brigantia", qui peut octroyer des couches faciles et des bébés pleins de santé aux femmes et des petits aux animaux.

Il est important de laisser une offrande de nourriture sur le rebord de la fenêtre pour Brigantia car elle visite chaque maison. Parfois, on laisse aussi une gerbe de blé pour que sa vache en mange. Une botte de paille ou de l'herbe fraîche est déposée sur le seuil pour qu'elle – ou la vache – s'essuie les pieds avant d'entrer. La nourriture est le plus souvent un pain d'orge rond, non levé, appelé le "pain de Brigantia". La famille en mange un, aussi, tout chaud et tartiné de beurre fait maison. A cause de l'association de Brigantia avec les animaux laitiers, c'est essentiel.

La veille de Samonios sans nourriture,
La nuit de Genimalacta sans pain,
La veille de Brigantia sans beurre,
C'est une triste complainte.

On fait des croix spéciales de Brigantia avec des joncs, et on les suspend haut dans la maison et l'étable pour honorer la déesse et obtenir sa protection. Des joncs sont traditionnellement déposés dans le lieu de naissance, de façon à pouvoir porter le symbolisme d'une vie nouvelle.

Comme c'est une période de purification, on nettoie la maison.

On récolte des feuilles de pissenlits, et on les mange en salade. Ces plantes, dont les fleurs sont d'or et les feuilles à reflets dorés évoquant le retour du soleil, sont consacrées à Brigantia.

Le soir, on remplit sa maison de chandelles allumées, surtout des blanches et des vertes. S'il y a des petits enfants ou des animaux dans la maison, dont on se soucie plus particulièrement, on fait flotter des bougies dans des bols, des pots ou des chaudrons.